© 2018 by GEOBIO - Habitat                                                                                                                                                    geobio-habitat.ch

Géobiologie et apiculture

La littérature traitant du lien entre la géobiologie et l'apiculture est quasiment inexistante. Tout ce qu'on trouve sur internet ne sont que des expériences isolées, menées sur quelques ruches, voire un rucher, sans pour autant avoir une démarche scientifique. Il n'existe donc pas d'étude systématique faisant un lien entre les abeilles et les divers phénomènes cosmo-telluriques (c.f. page Expertise).

La recherche menée par S. Cardinaux et A. Champendal avait pour but de réaliser une étude systématique sur plusieurs centaines de ruches et ce, sur plusieurs années pour démontrer si oui ou non il existait un lien entre la vie des abeilles et les phénomènes géobiologique.

Les deux ans d'étude sont terminés, dès aujourd'hui, découvrez les résultats étonnants de cette recherche !

Voici un extrait des résultats que vous pourrez découvrir dans le .PDF téléchargeable gratuitement.

Essaimage
L'observation la plus probante est certainement le lieu de prédilection pour les essaims. Alors que leur atterrissage semble lié au hasard, il n'en est rien. 97.5% des essaims sont allés se poser sur un croisement Hartmann négatif/négatif, que ce soit sur une branche, sous une poutre, par terre ou dans une haie.
Il serait donc judicieux...


Mortalité
..., les zones de croisements ont en revanche une influence significative. En effet, 57% des colonies stationnant sur un croisement de lignes telluriques négatives sont mortes durant l'hiver 2016-2017, contre 21% pour les colonies sur des croisements positifs.
Le stress créé par le champ de torsion gauche des lignes négatives semblent avoir une influence certaine sur la résistance des colonies et le taux de mortalité...


Production
Les réseaux telluriques positifs semblent influer favorablement sur la production de miel. En effet, plus les scores de production sont élevés, plus les lignes positives sont présentes sur les ruches.
[...]
Les résultats obtenus en zone de croisements de réseaux telluriques sont, quant à eux, très significatifs, puisque le score de production moyen sur un croisement positif est de 8.35/10 contre 2.66/10 pour les ruches sur un croisement négatif...

Contactez nous pour toute question ou remarques !

Analyse énergétique de miel

Grâce au Life Vibration Analyzer (LVA), nous vous présenterons d'ici quelques semaines des analyses comparatives de miel. Existe-t-il une différence significative entre un miel local, dont le producteur est en harmonie avec ses abeilles, et un miel industriel produit au Mexique par exemple ?

Ci-dessous un exemple succinct de ce que vous pourrez trouver dans le dossier. Les deux graphiques représentent l'effet du produit sur le corps d'un individu. Plus il y a de vert, plus le produit lisse les signaux (favorable), plus il y a de rouge, plus le produit est stressant et excité.

A GAUCHE :

Un miel artisanal produit par un apiculteur conscient de son rôle et travaillant en respect de l'abeille. Ce miel lisse tous les signaux et favorise une forte mise à terre.

A DROITE :

Un miel industriel mexicain vendu sur le marché suisse. Celui-ci excite les signaux dans la tête et ne permet pas de faire une mise à terre.

La signature énergétique d'un produit est très complexe, elle comprend le produit en lui même bien entendu, mais on se rend compte que l'état d'esprit du producteur se retrouve dans le produit, tout comme les modes de production voire même l'éthique de l'entreprise qui met le produit sur le marché. Une couleur rouge ne signifie pas quelque chose de négatif, mais une excitation du signal à un endroit donné.

Psychologique :

Dans le dossier, vous aurez accès à une liste d'effets psychologiques que les miels provoquent à ceux qui les consomment.

Avec ces nouvelles connaissances, vous consommerez peut-être différemment.